Skip to content

Qu’est-ce qu’un Hard Fork ?

22 juin 2020

A Hard Fork est une mise à jour majeure du protocole qui oblige tous les utilisateurs à passer au nouveau logiciel s'ils veulent continuer à utiliser la même blockchain.

Qu'est-ce qu'un Hard Fork

Qu’est-ce qu’un Hard Fork ?

Contrairement à la Soft Fork, le Hard Fork comporte une modification du code d’une cryptomonnaie qui rend la nouvelle version incompatible avec les versions précédentes. Ce processus provoque ce que nous appelons la « bifurcation du réseau » ; vous devez choisir entre la nouvelle version du logiciel et la précédente.

Les raisons peuvent être soit « accidentelles » dues à la correction d’une erreur dans le code. Ou bien elle est préméditée en créant une nouvelle proposition de protocole et en l’appliquant dans une nouvelle version du code.

Pour mieux comprendre ce qu’est une fourchette dure, imaginons un voyage entre amis à travers la forêt. Tant que vous continuerez ensemble, en suivant le même chemin, vous verrez tous la même chose. Mais si, à un moment donné, une partie du groupe décide de suivre un itinéraire différent, l’expérience ne sera pas la même. Lorsqu’une bifurcation dure est produite, la connaissance passée du chemin est partagée mais pas la connaissance des chemins futurs.

Une fourchette dure peut donner naissance à deux types de chaînes (l’originale et la nouvelle) donnant naissance à deux réseaux et monnaies différents. Comme cela s’est produit à plusieurs reprises dans Bitcoin. L’une des fourchettes de Bitcoin les plus connues est Bitcoin Cash.

Bitcoin Cash est une fourchette de Bitcoin très recherchée dans le but d’améliorer certaines fonctionnalités. Il hérite de la quasi-totalité du code Bitcoin (ils utilisent le SHA-256, ils génèrent tous deux des blocs toutes les 10 minutes, ...). Les différences sont que Bitcoin a des blocs de 1MB et supporte entre autres 3,5 transactions par seconde, alors que dans Bitcoin Cash les blocs vont jusqu’à 32MB et supportent environ 24 transactions par seconde.